Comment choisir son prêt immobilier ? Nos cinq conseils

Le choix du bon crédit se révèle capital lorsqu’on effectue un investissement immobilier. En effet, en fonction du type d’emprunt, du taux d’intérêt du crédit, du coût de l’assurance, des frais de dossier… Les économies réalisées peuvent varier d’un prêt à l’autre. Alors, comment choisir son prêt immobilier ? Le Groupe Launay vous donne cinq conseils afin de vous aider à trouver le crédit le plus avantageux.

 

 1. Calculer sa capacité d’emprunt

Tout d’abord, pour connaître avec précision le montant maximum que vous pouvez emprunter, il est important de calculer votre capacité d’emprunt. De nombreux critères entrent en ligne de compte dans le calcul de la capacité d’emprunt :

  •        L’apport personnel
  •        Le taux d’endettement qui représente jusqu’à 33 % de vos revenus
  •        Le reste à vivre qui représente votre somme d’argent disponible une fois que vous avez payé toutes vos charges
  •       

Le calcul de la capacité d’emprunt est une opération délicate. Heureusement, il existe de nombreux simulateurs en ligne qui vous permettent de le déterminer.

 2. Choisir la meilleure formule de crédit immobilier 

Pour financer un investissement immobilier, deux types de crédits sont principalement utilisés en France. Tout d’abord, vous pouvez opter pour un prêt à taux fixe. Il s’agit du type de crédit le plus plébiscité en France, car il garantit plus de sécurité à l’emprunteur. Avec un crédit à taux fixe, vous êtes sûr que le taux d’intérêt du crédit, les mensualités, les échéances et la durée de remboursement n’évolueront pas au fil des années.

 

Vous pouvez aussi choisir un crédit à taux variable. Ce prêt est soumis à un taux d’intérêt qui fluctue chaque année en fonction des tendances du marché. Il peut donc se révéler avantageux si le taux d’intérêt diminue ou dangereux quand il augmente. Choisir un crédit révisable permet toutefois de bénéficier d’un taux d’intérêt assez bas à sa souscription.

 3. Prêter attention au taux effectif global de son emprunt 

Le taux d’intérêt du crédit n’est pas le seul facteur qui fait varier le prix du prêt. Il est important d’aussi prêter attention au taux effectif global (TEF) qui intègre le coût de l’assurance, les frais de dossier et de gestion. Cet indicateur se révèle très utile pour comparer les différentes offres de crédits. 

 

4. Optimiser son crédit via les prêts aidés 

Les crédits classiques ne sont pas les seules solutions pour financer l’achat d’un bien immobilier. Vous pouvez aussi optimiser votre plan de financement grâce à différents prêts aidés. Par exemple, pour financer une partie de l’achat d’un appartement neuf à Rennes destiné à devenir votre résidence principale, vous pouvez tester votre éligibilité au Prêt à taux zéro (PTZ), au Prêt accession sociale (PAS), et au Prêt Action logement. De même, si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif, l’achat d’un appartement neuf à Nantes peut être financé, au moins pour moitié, par un Prêt locatif social (PLS), si vous vous engagez à le louer en tant que logement social.

 

5. Faire appel à un courtier en prêt immobilier

Enfin, pour mettre toutes les chances de votre côté pour trouver le meilleur crédit, il est possible de confier cette mission à un courtier en prêt immobilier. Grâce à son réseau et à ses connaissances du marché, ce spécialiste se chargera de négocier en votre nom la meilleure offre d’emprunt.

Partager la page
Recevez nos dernières nouveautés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir en exclusivité toutes les informations du Groupe Launay.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent..