Terrain viabilisé : qu'est-ce que c'est et combien ça coûte ?

Terrain viabilisé : définition, coût et procédures 

Pour faire construire une maison, il est important que le terrain sur lequel elle va être bâtie soit viabilisé. Mais un terrain viabilisé, c’est quoi ? Coût, procédures, conditions, délais… Groupe Launay vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur les terrains viabilisés.   

Qu’est-ce qu’un terrain viabilisé ?  

Un terrain viabilisé est un terrain qui a été aménagé. Il doit donc disposer d’une voie d’accès (raccordement à la route) mais surtout être raccordé aux différents réseaux : électricité, eau, gaz, téléphonie, assainissement… Ainsi, le terrain est considéré comme habitable puisqu'il peut être raccordé à tous les éléments essentiels au confort matériel d’un logement. 

Cette opération n’a rien d’obligatoire. Un propriétaire est tout à fait libre de mettre en vente son terrain non viabilisé. La viabilisation d’un terrain est généralement effectuée dans un intérêt commercial. En effet, un terrain viabilisé se revend plus cher, tout simplement pour compenser les nombreux frais générés par cette démarche.  

 

Viabiliser son terrain : comment faire ?  

S’il est possible d’acheter un terrain non viabilisé pour faire construire une maison, cette démarche reste toutefois nécessaire avant de lancer les travaux. La première étape consiste à demander un certificat d’urbanisme en se rapprochant du service urbanisme de la mairie où est implanté le terrain. Ce document administratif vous donne le droit de raccorder votre terrain aux différents réseaux. De plus, il fait état des taxes de raccordement, notamment la PRE (préparation raccordement égout) et la TLE (taxe locale d’équipement). À noter que ces taxes sont différentes d’une commune à l'autre 

Le certificat d’urbanisation vous permet également de faire établir avec précision les différents devis nécessaires à la viabilisation du terrain et d’estimer ainsi le coût total des travaux. Si ce montant évolue en fonction de la dimension et de la configuration de la parcelle (surtout en fonction de la proximité avec les différents réseaux préexistants), il n’est pas rare qu’il dépasse les 10 000 euros. En ce qui concerne la durée des travaux de viabilisation du terrain, il faut compter plusieurs mois. En effet, le projet mobilise de nombreux intervenants (entités responsables des réseaux de gaz, d’eau, d’électricité, municipalité pour le tout-à-l’égout…). 

Bon à savoir : quoi qu’il arrive, si vous désirez acquérir un terrain non viabilisé dans l’objectif d’y bâtir votre résidence principale, il est important de veiller à sa constructibilité avant l'achat. Pour ce faire, il vous faut consulter le PLU (plan local d’urbanisme) de la commune. 

 

Comment acquérir un terrain déjà viabilisé ? 

Si vous souhaitez éviter toutes ces démarches, sachez qu’il est possible d’acheter directement un terrain viabilisé. Même si ce type de parcelle coûte plus cher qu’un terrain viabilisé par vos soins, cet investissement vous permet d’éviter le stress engendré par l'ensemble des démarches administratives et des travaux mais surtout de gagner du temps. Vous pourrez immédiatement lancer la construction de votre future maison dès l’achat du terrain.  
 
Vous êtes à la recherche d’un terrain viabilisé à Rennes ou dans d’agréables communes à proximité de la capitale bretonne ? Groupe Launay vous propose de nombreux terrains viabilisés, en lotissement, pour bâtir le projet de la maison de vos rêves.  

 

Vous voulez en savoir plus sur l’achat d’un terrain en Bretagne ? Vous aimeriez connaître les différentes aides financières facilitant la construction d’une résidence principale à l’image du PTZ (prêt à taux zéro) ? N’hésitez pas à contacter les conseillers du Groupe Launay. 

 

Partager la page
Recevez nos dernières nouveautés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir en exclusivité toutes les informations du Groupe Launay.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent..